Algérie

Algérie

ALGÉRIE

Afrique

Vaccination

La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite est recommandée.
– D’autres vaccinations, comme les hépatites virales A et B, ou la fièvre typhoïde pourront vous être conseillées par votre médecin traitant.
– Pour des séjours de longue durée, la vaccination contre la rage peut être recommandée.

Pièces à fournir :

2 Formulaires “Pays”
2 Photos d’identité originales et en couleur
X Passeport original valable 06 mois + Copie du passeport (pages 2 et 3)
X Lettre de mission
X Lettre d’invitation
X Fiche de paie du voyageur obligatoire (vous pouvez mettre du  blanc sur  les montant)
X Attestation Assurance
X Procuration de la société nous autorisant à déposer et à retirer le passeport du consulat d’Algérie (si besoin nous demander un modèle )

Passeport original valable au minimum 6 mois (pas de tampon israélien).

Téléchargez et complétez le formulaire Pays

Entrée / Séjour

Seules les autorités algériennes compétentes peuvent donner une information fiable et actualisée au sujet des conditions d’entrée et de séjour en Algérie des ressortissants français. Il vous est donc recommandé de prendre contact avec les consulats d’Algérie.
Les informations ci-après, malgré toutes les précautions prises avant leur diffusion, sont donc données sous toute réserve car les pratiques consulaires algériennes peuvent changer.

1. L’entrée

1.1. Cadre juridique
Le décret n° 76-56 du 25 mars 1976 prévoyait la dispense de visa d’entrée pour les ressortissants français. Toutefois, cette disposition est tombée en désuétude depuis l’instauration du visa d’entrée. Les ressortissants français souhaitant se rendre en Algérie doivent obtenir un visa au préalable.
Aucun texte spécifique ne s’applique à la délivrance de visas aux ressortissants français. C’est donc le droit commun qui s’applique. Les dispositions règlementaires relatives aux visas délivrés par les consulats d’Algérie sont contenues dans le décret n° 66-211 du 21 juillet 1966 modifié par le décret n° 03-251 du 19 juillet 2003 (JORA du 20 juillet 2003).
Les personnes titulaires d’un passeport diplomatique ou d’un passeport de service sont dispensées de visa pour des séjours inférieurs à 90 jours.

1.2. Conditions de délivrance des visas
Les conditions d’entrée en Algérie sont décrites sur le site Internet de l’Ambassade d’Algérie en France.

1.3. Consulat compétent
La demande de visa doit être déposée auprès du consulat d’Algérie compétent pour le lieu de résidence du demandeur (cf. rubrique “Représentations diplomatiques et consulaires en France”).

1.4. Cas particulier de l’escale portuaire (ressortissants français voyageant par bateau)
Le visa n’est pas requis si les déplacements se limitent au port.
En revanche, pour sortir du port, que ce soit pour passer quelques jours en Algérie ou pour se rendre ne serait-ce que quelques heures en ville, un visa est exigé.
Les services de police des frontières, en l’absence de visa, peuvent délivrer un permis d’escale conformément au décret de 2003.

2. Extension des visas sur place

Le visa peut être prolongé en Algérie sous certaines conditions. Bien avant l’expiration du visa en cours, s’adresser à :
Wilaya d’Alger Bureau des étrangers 20, bd Zighout Youcef Tel : 021 73 00 73

– Visas de travail :
1. L’entreprise étrangère doit déposer un dossier de demande d’accord global de principe auprès des services de l’emploi localement compétents (délivrance d’une autorisation provisoire de travail : APT), transmis par ces derniers à la Direction de l’emploi de la wilaya (département) et au Ministère de l’emploi qui, après étude, délivrera (ou ne délivrera pas) l’accord global de principe et une autorisation provisoire de travail ;
2. Le travailleur salarié doit déposer une demande de visa de travail auprès du consulat algérien (APT, Engagement rapatriement, contrats de travail, formulaire, photo) ;
3. A l’arrivée en Algérie, le voyageur doit constituer un dossier de demande d’autorisation / permis de travail à l’Office national de la main d’œuvre étrangère. (documents : voir la rubrique travailler en Algérie du site du Consul Général de France d’Alger).

L’autorité administrative peut exiger de l’intéressé la présentation de toutes pièces justificatives permettant de vérifier l’exactitude des déclarations du demandeur et l’accomplissement par lui, des formalités administratives préalables.
La carte professionnelle est délivrée par le wali de la wilaya du lieu d’établissement du bénéficiaire ou du lieu d’implantation du local commercial ou du siège social pour les membres dirigeants des sociétés commerciales.
Lien vers le site de l’ANEM (Agence algérienne Nationale pour l’Emploi) : sélectionner “L’ANEM” puis “Main d’oeuvre étrangère”.