Cap Vert

Cap Vert

CAP VERT

Afrique

Vaccination

Aucun vaccin, sauf en cas d’épidémie, n’est obligatoire. Cependant, tout voyageur passant par le Sénégal ou le Brésil doit être vacciné contre la fièvre jaune et disposer d’un carnet de vaccinations international à jour. La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite est recommandée (DTP). Autres vaccinations pouvant être conseillées : fièvre typhoïde, hépatites virales A et B, Méningocoque. Demandez conseil à votre médecin ou à un centre international de vaccinations. Pour plus d’information, contactez l’Institut Pasteur.

Pièces à fournir :

1 Formulaire “Pays”
2 Photo d’identité
X Copie du passeport (pages 2 et 3)
X Lettre de mission
X Lettre d’invitation
X Billet d’avion
Réservation Hôtel
X Copie vaccin fièvre jaune
Attestation Assurance

Passeport original valable au minimum 6 mois après la fin du séjour.
Téléchargez et complétez le formulaire Pays

Entrée / Séjour

Mesures particulières prévues par les autorités capverdiennes pour les voyageurs en provenance des pays touchés par le virus Ebola
– L’entrée sur le territoire de l’archipel est interdite à l’ensemble des étrangers non-résidents au Cabo Verde ayant séjourné au cours des 30 derniers jours en Guinée-Conakry et en Sierra Leone. Des exceptions à cette interdiction peuvent être accordées sur autorisation du Gouvernement de Cabo Verde pour des raisons humanitaires, des raisons d’urgence médicale, des raisons économiques ou d’autres raisons d’intérêt public.
– Aucune restriction de circulation des personnes et des biens ne s’applique aux autres pays dans lesquels des cas ponctuels d’Ebola viendraient à être déclarés. Cependant, les personnes en provenance de ces pays font l’objet à leur arrivée sur le territoire de Cabo Verde de mesures de prévention et d’un contrôle sanitaire.

L’entrée et la sortie du territoire capverdien doivent s’effectuer à partir des postes-frontières suivants :
– aéroport Nelson Mandela à Praia, île Santiago,
– aéroport Amilcar Cabral, île Sal,
– aéroport Cesaria Evora, île Sao Vicente,
– aéroport Rabil, île Boa Vista,
– port de Praia, île Santiago,
– port Porto Grande, Mindelo, île Sao Vicente,
– port de Palmeira, île Sal.
Il n’existe aucune restriction particulière à l’importation non commerciale.

Tout visa est payant. Le visa touristique, obligatoire, peut être obtenu sur présentation d’un passeport en cours de validité et d’une photographie d’identité, auprès de l’ambassade de la République du Cap Vert à Paris (www.ambassadecapvert.fr) ou du Consulat du Cap-Vert à Marseille (www.consulatducapvert.com).
Une prolongation du séjour touristique peut être obtenue, au Cap-Vert, auprès de la Direction de l’Emigration et des Frontières. L’Ambassade de France à Praia n’a pas compétence pour intervenir dans ce domaine.
La demande de carte de résidence, dans le cadre d’un long séjour, fait l’objet d’une procédure spécifique, au sujet de laquelle l’Ambassade de France à Praia n’a pas compétence pour intervenir.

Maladie à virus Zika

Le Cap-Vert est touché par le virus Zika. Ce virus est transmis par les piqûres de moustiques de type Aedes. Des cas de transmission du virus par voie sexuelle ont également été rapportés.
Les symptômes de la maladie sont généralement modérés. Toutefois, la survenue de complications graves telles que des cas de microcéphalies chez des nouveau-nés de femmes enceintes infectées par le virus et de syndromes de Guillain Barré semble possible.
Pour les femmes enceintes qui envisagent un voyage dans une zone d’épidémie de Zika, il est recommandé d’envisager un report du voyage, quel que soit le terme de la grossesse. Si le voyage ne peut pas être différé, il est recommandé de respecter les mesures de protection contre les piqûres de moustique et d’éviter tout rapport sexuel non protégé pendant le voyage.
Pour les femmes ayant un projet de grossesse ou en âge de procréer, qui envisagent un voyage dans une zone d’épidémie de Zika, il est recommandé d’envisager de reporter le projet de grossesse au retour de voyage ou de reporter le voyage.
Pour plus d’informations : consulter la rubrique Santé.

Visa d’affaires

Un visa d’entrée est nécessaire au Cap Vert.
La délivrance de visas au bénéfice d’entrepreneurs est couverte par l’accord de partenariat spécial conclu entre l’Union européenne et le Cap Vert en 2008. Ces visas peuvent être à entrées multiples, renouvelables tous les cinq ans.
L’instruction et la délivrance de ce type de visa relèvent de la seule ambassade du Cap Vert à Paris. Leur prorogation relève, quant à elle, de la compétence de la Direction des Etrangers et des Frontières, à Praia
En cas de difficultés dans l’accomplissement des démarches auprès des autorités locales, prendre contact avec l’Ambassade de France au Cap Vert.