Kazakhstan

Kazakhstan

KAZAKHSTAN

Asie

Vaccination

Les vaccinations diphtérie, tétanos, poliomyélite, hépatites A et B, typhoïde et méningite sont conseillées.

Pièces à fournir :

1 Formulaire “Pays”
1 Photo d’identité
X Copie du passeport (pages 2 et 3)
X Lettre de mission
X Lettre d’invitation
X Billet d’avion
Réservation Hôtel
Copie vaccin fièvre jaune
Attestation Assurance

Pièces à fournir :
– Passeport original valable minimum 6 Mois après de la date de retour +1 page vierge disponible
– 1 photo
– Formulaire saisi informatiquement et non manuscrit
– lettre de mission de votre entreprise précisant les coordonnées du partenaire kazakh
– Lettre d’invitation: doit stipuler un numéro d’enregistrement pour les visas Double ou Multiple
entrées auprès du Département du service consulaire du Ministère des Affaires Étrangères du Kazakhstan.
-1 attestation de voyage ou un billet d’avion
Téléchargez le formulaire

Entrée / Séjour

Séjour de moins de quinze jours
Depuis le 15 juillet 2015 et jusqu’au 31 décembre 2017, pour une période probatoire, les ressortissants français munis de leur passeport en cours de validité sont exemptés de visa pour tout séjour au Kazakhstan de moins de quinze jours.
L’entrée et la sortie du territoire doit impérativement s’effectuer sur une période de quinze jours inclus. Tout séjour d’une durée supérieure reste soumis à l’obtention d’un visa.
Attention : les dépassements de séjour autorisé sont sévèrement punis au Kazakhstan : de fortes amendes à de peines d’emprisonnement.
Séjour de 3 mois maximum
Passeport d’une validité minimale de 6 mois, et visa (3 mois maximum) délivré à l’ambassade du Kazakhstan à Paris sur justification d’une invitation ou d’un contrat de travail. Pour un séjour ne dépassant pas 30 jours, cette invitation n’est pas nécessaire pour l’obtention de visas de tourisme ou d’affaires.
Nous invitons les voyageurs se rendant au Kazakhstan à des fins touristiques ou professionnelles à préalablement bien vérifier que :
– la durée de validité du visa correspond parfaitement à la durée programmée du séjour ;
– le nombre d’entrées inscrit sur le visa est suffisant (un visa “1 entrée” n’autorise à entrer et sortir du territoire qu’une seule fois : si vous avez prévu de poursuivre votre séjour dans les pays voisins en repassant par le Kazakhstan, prévoyez un nombre d’”entrées” suffisant).
De même, nous rappelons aux étudiants, volontaires internationaux et Français devant séjourner au Kazakhstan plusieurs mois consécutifs la nécessité de bien respecter les conditions d’enregistrement auprès de l’office compétent (OVIR). Le non-respect de ces dispositions peut en effet aboutir à une interpellation et un placement en détention suivi d’une présentation au tribunal. L’expulsion, une amende et une interdiction du territoire de la République du Kazakhstan font partie des sanctions prévues par la législation locale.
Il est à noter que la possession d’un visa pour un pays de la CEI ne vaut plus autorisation de transit à travers le territoire des autres États-membres. Un visa en bonne et due forme est donc nécessaire dans tous les cas.
Un passeport diplomatique français permet d’entrer sans visa au Kazakhstan pour un séjour inférieur à 90 jours.

Long séjour
Justificatifs à produire pour un visa de long séjour d’une durée de validité d’un an :
– contrat de travail
– adresse du lieu de résidence
– test de dépistage du sida
Interdiction à tout étranger de moins de 25 ans et dont l’expérience professionnelle attestée est inférieure à 3 ans, de travailler au Kazakhstan.