Ouzbekistan

Ouzbekistan

OUZBEKISTAN

Asie

Vaccination

La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite est nécessaire. Autres vaccinations conseillées (à adapter selon l’âge) : fièvre typhoïde, hépatites virales A et B. La vaccination contre la rage peut également être proposée. Demandez conseil à votre médecin ou à un centre de vaccinations internationales.
Par ailleurs, toutes les vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal de l’enfant en France sont vivement recommandées (BCG, hépatite B, Rougeole-oreillons rubéole).
Dans tous les cas il est recommandé de consulter un médecin.

Pièces à fournir :

à remplir en ligne sur https://www.ouzbekistan.fr/.le formulaire est à imprimer et signer
NB: Numéro professionnel ou privé et adresse mail sont à renseigner obligatoirement.
Formulaire “Pays”
1 Photo d’identité
X Copie du passeport (pages 2 et 3)
X Lettre de mission
Une lettre d’invitation de l’entreprise Ouzbèke doit être faxée à l’ambassade sous forme de télex, il faut fournir le numéro de Télex. Lettre d’invitation
X Billet d’avion
Réservation Hôtel
X Copie vaccin fièvre jaune
Attestation Assurance

Entrée / Séjour

Les visas
L’accès au territoire ouzbek est subordonné à la possession d’un visa. Pour l’obtenir, s’adresser à l’Ambassade de l’Ouzbékistan à Paris. Bien vérifier la période de validité du visa et ne pas dépasser celle-ci, sous peine de se voir infliger une amende pour régularisation du séjour.
Les personnes envisageant d’effectuer un voyage en Ouzbékistan comprenant un passage dans un pays voisin puis un retour en Ouzbékistan sont invitées à vérifier leur visa ouzbek avant leur départ. Elles doivent particulièrement veiller à bien disposer du nombre d’entrées nécessaire. Le visa doit comporter une entrée pour chaque passage de frontière en direction de l’Ouzbékistan. Des touristes sont régulièrement refoulés aux frontières avec les pays voisins lorsqu’ils veulent revenir en Ouzbékistan après avoir épuisé l’unique entrée de leur visa touriste ouzbek initial.
Les dates et le nombre de jours du visa doivent également être vérifiés et respectés sous peine de forte amende. Certains types de visa ne peuvent être prolongés sur place. Dans tous les cas, les démarches de prolongation doivent être entamées avant la date de péremption.

Visa d’affaires

1. Visa ouzbek d’affaires
Il est rappelé aux ressortissants français désireux de se rendre en Ouzbékistan que l’accès au territoire ouzbek est subordonné à la possession d’un visa.
Toute personne souhaitant effectuer un déplacement en Ouzbékistan pour motif professionnel doit être munie d’un visa ouzbek de type B.
2. Deux catégories de visas ouzbeks d’affaires
Il existe deux types de visas d’affaires :
– visa de type B-1 : pour les représentants étrangers de sociétés implantées en Ouzbékistan et enregistrées légalement auprès des autorités ouzbèkes ;
– visa de type B-2 : pour les professionnels étrangers invités par une société ouzbèke.

3. Coordonnées et horaires d’ouverture de l’ambassade d’Ouzbékistan à Paris
Ambassade d’Ouzbékistan à Paris
22 rue d’Aguesseau
75008 Paris
Réception du public service visas : de 9h à 12 h du lundi au vendredi
Renseignements par téléphone : de 14h à 17h du lundi au vendredi
Téléphone : +33 1 53 30 03 55
Site : https://www.ouzbekistan.fr

4. Autres informations pertinentes
– Enregistrement obligatoire pour tout séjour supérieur à 72 heures : toute personne séjournant plus de trois jours en Ouzbékistan a obligation de s’enregistrer dans un délai de trois jours ouvrés auprès de l’OVIR, organisme dépendant du ministère de l’Intérieur. L’enregistrement est effectué soit par la société invitante soit par l’administration de l’hôtel dans lequel la personne descend. Il convient de respecter les règles d’enregistrement sous peine de forte amende.
– Déclaration obligatoire des devises étrangères : il est recommandé de respecter scrupuleusement la législation douanière ouzbèke tant à l’arrivée dans le pays qu’à la sortie du territoire ouzbek, en effectuant une déclaration complète des devises, sous peine de leur confiscation.
La déclaration se matérialise en complétant deux formulaires de déclaration de douane (T6), dont l’un sera conservé par le déclarant. A la sortie du territoire ouzbek, le visiteur remplira une nouvelle déclaration indiquant les devises encore à sa possession et présentera également celle remplie à son arrivée. Si le montant déclaré est inférieur à la somme déclarée à l’entrée, aucun justificatif ne sera demandé.
Dans le cas contraire, des justificatifs devront être produits (tickets bancaires de retrait en espèces etc…).
– Importation de médicaments : l’importation de médicaments est strictement contrôlée à l’entrée en Ouzbékistan. Les visiteurs sont invités à se reporter aux sites de l’ambassade de France en Ouzbékistan et des douanes ouzbèkes, afin de connaître les listes de médicaments autorisés ou prohibés et ceux soumis à modalités.
8. Accompagnement des entreprises françaises en Ouzbékistan
Les entreprises qui le souhaitent peuvent contacter le service économique de l’ambassade de France, afin de préparer leur déplacement, organiser leurs rendez-vous avec les institutions ouzbèkes et obtenir des informations plus précises sur le pays.
Depuis août 2015, un bureau régional de l’AFD a été ouvert dans les locaux de l’ambassade de France en Ouzbékistan.
En fonction des projets et des secteurs d’activité, le bureau en charge de la coopération au sein de la Délégation européenne à Tachkent peut également se révéler une source d’informations intéressante.
9. Demandes d’entretiens avec les institutions ouzbèkes
La demande d’entretiens avec certaines institutions ouzbèkes (agences ou entreprises nationales, instituts de recherche, ministères…) requiert parfois l’appui de l’ambassade de France en Ouzbékistan. Dans ce cas, l’ambassade de France retransmet la demande d’entretiens, accompagnée d’un CV du requérant, d’une présentation de l’entreprise, des sujets qui seront abordés lors des rendez-vous. Ces documents doivent être fournis en russe ou en anglais.