Russie

Russie

RUSSIE

Europe

Vaccination

La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite (+/- coqueluche) est conseillée.Autres vaccinations conseillées (selon conditions d’hygiène et durée du séjour) : fièvre typhoïde, hépatites virales A et B, encéphalite à tiques d’Europe centrale, vaccin grippal saisonnier et méningite à méningocoque.Rage : la plus grande prudence vis-à-vis des animaux errants est recommandée. La prévention repose sur l’absence de contact avec des animaux suspects et la vaccination préventive.En cas de séjour en Sibérie, la vaccination contre l’encéphalite japonaise peut être nécessaire.

Formulaire “Pays” dûment rempli sur le site https://visa.kdmid.ru ,signé et daté.
Photos d’identité
1 (récente de moins de 3 mois et différente de la précédente demande).
Copie du passeport (pages 2 et 3)
Lettre de mission signée et tamponnée par l’entreprise française.
Lettre d’invitation de votre partenaire Russe sur papier en tête tamponnée et signée OU 1 invitation originale établie par le FMS (service fédéral de migration) OU 1 invitation par TÉLEX délivrée par le Ministère des Affaires Étrangères Russes.
Billet d’avion
Réservation Hôtel
X Copie vaccin fièvre jaune
Attestation Assurance: original tamponné et signé

Entrée / Séjour

Il est rappelé à nos compatriotes qu’ils ne peuvent pénétrer sur le territoire de la Fédération de Russie que munis des documents nécessaires à la circulation sur le territoire de la fédération de Russie, notamment un visa en cours de validité. Les contrevenants s’exposent à une procédure pénale. Outre une amende, dont le montant peut atteindre plusieurs milliers d’euros, ils encourent des peines allant jusqu’à l’emprisonnement ou une expulsion immédiate du territoire à leurs frais. Les consulats assurent assistance à notre communauté expatriée ou de passage, mais ne peuvent en aucun cas interférer dans les décisions de justice.
Conditions d’entrée
Un visa est nécessaire pour transiter par la Fédération de Russie ou pour y séjourner. Celui-ci doit être sollicité auprès de l’Ambassade de Russie à Paris ou auprès des consulats russes de Strasbourg ou Marseille.
Les visas, à l’exception des visas de transit, sont délivrés sur présentation d’une invitation émanant d’un répondant russe (particulier, société, agent de tourisme, hôtel, institution). Durant le séjour, il faut toujours être en mesure de pouvoir contacter son répondant russe.
Tout demandeur de visa de plus de trois mois, à destination de la Fédération de Russie, est dans l’obligation d’effectuer et de présenter aux services consulaires russes un certificat HIV 1 et 2. Cette mesure est appliquée de façon stricte par l’Ambassade de la Fédération de Russie depuis le début du mois d’avril 2000.
Depuis le 6 août 2012, les voyageurs souhaitant obtenir un visa pour la Fédération de Russie sont tenus d’effectuer leurs demandes en ligne en langue russe ou anglaise sur le site Internet du Département consulaire du Ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie (https://visa.kdmid.ru). L’exemplaire du questionnaire de la demande de visa dûment complété, imprimé et signé est à joindre au dossier de visa complet à déposer aux locaux du Service consulaire de l’Ambassade de la Fédération de Russie en France, aux Consulats généraux à Strasbourg et Marseille ou au Centre de visas pour la Russie.
Conditions de séjour
Tout ressortissant étranger doit remplir un formulaire d’immigration lors de son entrée sur le territoire russe. La partie invitante dispose d’un délai de sept jours pour déposer une notification de l’arrivée du visiteur auprès du Service fédéral de l’immigration. Ce service applique un tampon sur le coupon détachable de la notification et le rend au visiteur qui le garde dans son passeport pendant toute la durée du séjour en Russie.
Conditions de sortie
Pour quitter la Fédération de Russie, il faut être muni d’un visa en cours de validité. En cas de dépassement du temps de séjour autorisé ou d’absence d’enregistrement auprès de la police, le voyageur n’est pas autorisé à quitter le territoire russe tant que sa situation n’est pas régularisée au regard du Service fédéral de l’immigration (prolongation de visa – paiement d’une amende).
Conditions de transit
Les voyageurs français se rendant dans les différentes Républiques de la CEI (pays du Caucase et Asie centrale) et transitant par la Fédération de Russie doivent obligatoirement être détenteurs d’un visa de transit russe. Le visa du pays de destination n’est pas valable pour transiter par la Russie. En cas de retour en France via la Russie, prévoir, dès le dépôt de la demande, un visa à entrées multiples ou à deux entrées.

Visa d’affaires

1. Facilités de visa / visa d’affaires :
A titre liminaire, il convient de noter que le visa d’affaires n’est pas un visa de travail. Il n’autorise pas à exercer une activité professionnelle sur le territoire de la Fédération de Russie.
• Cadre juridique :
La délivrance des visas d’affaires aux ressortissants de l’Union européenne est encadrée par l’accord de facilitation signé le 25 mai 2006 entre l’UE et la Fédération de Russie. Ce texte permet, sous certaines conditions, la délivrance de visas à entrées multiples, d’une validité pouvant aller jusqu’à 5 ans, pour des séjours de 90 jours maximum.
Pour accéder au texte : https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=CELEX:22007A0517%2801%29
• Dossier à constituer :
Dans tous les cas, il est impératif de consulter le site Internet du prestataire de service chargé de recevoir les demandes de visa.
Le passeport doit être en cours de validité et expirer a minima 6 mois après la date d’expiration du visa. Il doit également comporter au moins 2 pages juxtaposées vierges, réservées au visa et aux tampons d’entrée et de sortie.
Le formulaire de demande de visa est complété en ligne par le demandeur sur le site du prestataire de service ou sur le site du Département consulaire du Ministère des affaires étrangères de la Fédération de Russie.
A l’appui de la demande, une invitation doit être présentée, ainsi qu’une attestation de police d’assurance médicale, valable sur le territoire de la Fédération de Russie et couvrant la durée de validité du visa.
• Dépôt de la demande :
Le dépôt des demandes de visa se fait sur rendez-vous auprès du prestataire de service VHS (informations et prise de rendez-vous sur le site https://www.vhs-france.com/). Le demandeur doit se présenter en personne. Il est également possible de déposer la demande directement auprès des services consulaires russes, après avoir pris rendez-vous auprès du prestataire de service. Pour en connaître les conditions, consulter les sites Internet de l’ambassade de Russie ou des consulats généraux de Russie à Marseille ou Strasbourg.
2. Politique de délivrance :
Les autorités russes mènent une politique graduée de délivrance des visas. Le premier visa délivré est en général valable pour une seule ou deux entrées, pour un séjour de courte durée. Selon les termes de l’accord de facilitation de 2006, le premier renouvellement, s’il intervient dans l’année qui suit cette première délivrance, peut aboutir à la délivrance d’un visa à entrées multiples valable pour une année, sous réserve que le visa délivré précédemment ait été correctement utilisé. Ensuite, le renouvellement de ce premier visa à entrées multiples peut se traduire par la délivrance d’un visa à entrées multiples d’une validité allant de 2 à 5 ans.
3. Le séjour en Russie :
Un ressortissant étranger qui réside ou séjourne à titre temporaire en Fédération de Russie doit suivre la procédure d’enregistrement de migration auprès du Service Fédéral des migrations (FMS) de la Fédération de Russie. Cette formalité doit être effectuée auprès du bureau local du FMS dans un délai de 7 jours ouvrables à compter de la date d’arrivée sur le lieu de séjour. Il en est de même à l’occasion de chaque changement de lieu de résidence ou de séjour.
Il existe des cas de dispense, notamment lorsque l’étranger réside dans un établissement hôtelier. Pour en savoir plus, consultez les pages en français du site du Ministère des affaires étrangères de la Fédération de Russie consacrées à ce dispositif.
Il est important de noter qu’en cas de dépassement du séjour autorisé, le contrevenant s’expose à une interdiction d’entrer sur le territoire de la Fédération de Russie de 5 ans, sanction que les autorités russes n’hésitent pas à mettre en œuvre.

Santé

Avant le départ
Consulter son médecin (éventuellement son dentiste).
Souscrire à une compagnie d’assistance couvrant les frais médicaux et le rapatriement sanitaire. Outre la garantie qu’elle apporte, elle est requise pour l’obtention du visa. Cf. également la rubrique « Assurances » du présent site.

Sécurité

Il est conseillé à nos compatriotes se rendant en Russie, en particulier à Moscou, une vigilance accrue dans les lieux publics et les moyens de transport, s’agissant notamment de la proximité de personnes au comportement suspect ou de la présence de colis ou de bagages non accompagnés.

Attentats

Une attaque terroriste a eu lieu dans la nuit du 3 au 4 décembre 2014 au centre de Grozny, causant la mort de plus d’une dizaine de représentants des forces de l’ordre et des terroristes eux-mêmes. Les 29 et 30 décembre 2013, deux attentats ont été perpétrés par des porteurs d’explosifs à Volgograd, située à 1000 kilomètres au sud de Moscou. Ils ont visé des lieux publics (gare, transports en commun), faisant au total plus d’une trentaine de morts et de nombreux blessés.
Des mesures de sécurité renforcées ont été prises sur l’ensemble du territoire de la Fédération de Russie, en particulier sur les lieux de rassemblement et dans les transports.
Des attentats ou tentatives d’attentats à l’encontre des édifices religieux ont également eu lieu au Tatarstan.
Frontières
Les frontières terrestres de la Fédération de Russie avec l’Azerbaïdjan et la Géorgie sont fermées aux étrangers.
Les autorités ukrainiennes interdisent par ailleurs l’accès à leur pays par la section de la frontière ukraino-russe actuellement sous contrôle des séparatistes : consulter la fiche « Conseils aux voyageurs » Ukraine.