Suisse

Suisse

SUISSE

Europe

Vaccination

Aucune consigne de vaccination particulière n’est éxigée.

Entrée / Séjour

Documents de voyage
Pour entrer sur le territoire suisse, les ressortissants français doivent être munis d’une carte nationale d’identité ou d’un passeport en cours de validité.
Les cartes nationales d’identité (CNI) délivrées à des majeurs entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 seront encore valables 5 ans après la date de fin de validité indiquée au verso, mais aucune modification matérielle de la carte plastifiée n’en attestera.
En conséquence, de façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à celle d’une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises et par les autorités suisses comme étant toujours en cours de validité.
Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pouvez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles à l’adresse suivante : https://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-suisse.pdf
Les mineurs qui voyagent avec leurs parents doivent être munis d’une pièce d’identité individuelle (passeport ou carte nationale d’identité). Le livret de famille n’est pas un titre de voyage. S’ils voyagent seuls, les mineurs doivent avoir un passeport individuel en cours de validité ou une carte nationale d’identité accompagnée d’une autorisation parentale.
Les ressortissants français faisant escale dans les aéroports internationaux de Suisse pour des destinations hors espace économique européen peuvent cependant être amenés à présenter, avant l’embarquement, un passeport dont la validité doit être, selon les cas, supérieure de 3 ou 6 mois à la date de retour prévue.
Il est en tout état de cause conseillé de se renseigner sur les conditions imposées par le pays de destination finale du voyage.
Aucun vaccin n’est recommandé ou exigé pour l’accès au territoire suisse.
Les ressortissants français qui souhaitent effectuer un séjour de plus de trois mois en Suisse doivent prendre l’attache de l’Office cantonal chargé des étrangers du canton dans lequel ils envisagent de s’établir.
Les autorités suisses signalent toujours au niveau national et international (fichier SIS) les références des documents déclarés perdus ou volés.
La perte ou le vol d’un titre de voyage ou document d’identité entraîne automatiquement son invalidité. Un tel document, s’il est retrouvé, ne doit jamais être réutilisé sous peine de sérieux désagréments

Santé

Recommandations générales
En Suisse, les frais d’intervention et de mission des services de secours d’urgence (équivalent du SAMU, secours en montagne…) qui ne sont pas couverts en tout ou partie par les caisses maladie ou les contrats d’assurance accident sont à la charge des personnes secourues. Ces frais peuvent être élevés (plusieurs milliers d’euros). Il est conseillé de prendre une assurance accident et rapatriement, et de vérifier les risques couverts par la police d’assurance.
Se munir de la carte européenne d’assurance maladie à demander à votre caisse d’assurance maladie au moins 15 jours avant le départ. Pour plus d’information, consultez le site de l’Assurance Maladie en ligne.
Le site de l’ambassade de France en Suisse renvoie dans sa rubrique “grippe aviaire” directement aux dernières consignes en vigueur sur le territoire helvétique.

Visa d’affaires

La Suisse appartenant à l’espace Schengen, les ressortissants Français ou d’un État membre de l’Union européenne, quel que soit l’objet de leur visite, ne sont pas soumis à l’obligation de visa pour les séjours de moins de 3 mois.
Ils sont admis sur le territoire Suisse sur présentation d’une carte nationale d’identité ou d’un passeport en cours de validité pour la durée du séjour.
Pour plus d’informations, consultez la rubrique Entrée/Séjour de la présente fiche.